Archives

Dossier : Réforme des études

La position de l'AFDN

Les démarches (rencontres, pétitions auprès des conseillers des ministres, des parlementaires et des sénateurs) ont abouti à la reconnaissance du diététicien comme professionnel de santé par la publication de la Loi 2007-127 parue au JO en Janvier 2007 et à l'engagement du gouvernement pour faire évoluer notre formation initiale.

Voici les points forts de ces dernières années :


2009

L'AFDN reçoit l'appui de nombreux rapports...

 

....(Rapport Basdevant, Rapport  Martin, Rapport Saout) qui insistent sur l'urgence de réformer la formation initiale des diététiciens pour répondre à l'évolution du monde de la Santé et aux nouvelles exigences de terrain comme la coopération entre les professionnels de santé.

Le Haut Conseil des Professions Paramédicales valide le nouveau référentiel de formation des IDE qui entrera en vigueur dès Septembre 2009. La réforme des autres professions de santé va suivre selon la méthodologie adoptée par la DHOS(Direction de l'Hospitalisation et de l'Offre de Soin).

Vers le haut


2008

L'AFDN intègre le Haut Conseil des Professions Paramédicales

Cette instance interprofessionnelle qui réunit tous les paramédicaux quel que soit leur mode d'exercice est sollicitée pour donner un avis sur les textes concernant les professions de santé et joue un rôle majeur auprès du Ministre de la santé.

L'AFDN, en concertation avec les centres de formation LTES et IUT actualise le référentiel de compétences et le référentiel d'activité qui constituent le "Référentiel Métier". Ce document est soumis au Collège des Enseignants en Nutrition qui soutient notre démarche.

Vers le haut


2007

La Loi 2007-127

 

Promulguée le 30 Janvier 2007 , elle définit, règlemente la profession de diététicien et précise que la formation initiale sera sanctionnée par un diplôme d'Etat dont les modalités seront définies par arrêté.

L'AFDN, par souci d'ouverture et de concertation, propose aux centres de formation LTES et IUT une rencontre de travail pour établir un projet consensuel de référentiel de formation. Les échanges fructueux rapprochent les professionnels et les formateurs au sein d'un même groupe, reconnu par les Ministères de la Santé et de l'Education Nationale.

Vers le haut


2006

Projet de réforme.


Dans la dynamique de l'UIPARM, l'AFDN propose un projet de réforme de la formation initiale avec pour grandes lignes:

  • Une formation L.M.D en 6 semestres (grade Licence) correspondant à l'acquisition de 180 ECTS( Crédits européens):
    • 120 ECTS pour la formation théorique
    • 60 ECTS pour la formation pratique avec un durée des stages augmentée
  • L'obtention d'un DE (Art.L4371-3) après réalisation et soutenance d'un mémoire.
  • La possibilité de poursuivre vers un Master et un Doctorat.

Vers le haut


2005

Réunions de concertation lancées par les ministères

  • L’ADLF participe à la phase de concertation avec le gouvernement pour la réforme des études des professions de santé (communiqué du 18 novembre 2005), lancée conjointement par Monsieur Xavier BERTRAND, Ministre de la Santé et Monsieur François GOULARD, Ministre délégué à l'Enseignement Supérieur et à la Recherche, en novembre 2005.

    L’objectif de cette réflexion est de construire un cahier des charges consensuel pour une formation au contenu pédagogique réactualisé, face aux évolutions du monde de la santé, répondant aux besoins des usagers et dont le cursus est en parfaite adéquation avec le cadre européen (Licence, Master, Doctorat) : le grade de Licence étant le niveau minimal requis pour l’obtention d’un diplôme d’état de diététicien délivrant le droit d’exercice de la profession.

    Cette réforme permettra d’ouvrir la formation des professions de santé au monde universitaire ainsi qu’au domaine très vaste de la recherche. Les premières expérimentations sont attendues pour la rentrée 2006.
    Ce projet regroupe toutes les professions paramédicales, tient  compte des spécificités des filières et sera mis en œuvre à coût et moyens constants.

Vers le haut

mais aussi avant 2005

2004

Elaboration du premier référentiel de compétences

Téléchargez le référentiel de compétences

Ultimatum ICDA

Voir le communiqué du 5 juillet 2004

2003

Rapport Debouzie

Rapport Debouzie

L’ADLF lance un mouvement d'action national au sein de la profession.


Lettre ouverte aux étudiants diététiciens | Lettre ouverte aux enseignants

 

Organisation d’une rencontre « Petit déjeuner » avec des parlementaires

Communiqué sur la rencontre avec parlementaire

2001-2002

Elaboration d'un document "La formation du diététicien : constat et souhait de la profession"

Télécharger le document

Parution sur le site du ministère de la santé du rapport de mission du Professeur Michel KREMFP

Rapport Krempf

1995

Ouverture aux diététiciens hospitaliers à la formation des cadres de santé (Décret du 18 août 1995)

Organisation des premières journées annuelles de formation au sein de l’association selon les différents secteurs d’activités (hospitalier, libéral, collectivités)

1988

Obtention d’un numéro d’agrément de formation continue à l’ADLF ( journées d’études et journées annuelles pour ses adhérent).

 

1981

Première réflexion commune d’un prolongement des études en 3 ans pour le BTS et le DUT - Ouverture d’une Maîtrise des Sciences et Techniques (MST) accessible aux diététiciens diplômés à Nancy (1984)

1975

Mise au point d’un enseignement de formation continu avec l’Université de Nancy. Ouverture du D.U. de diététique Supérieur

1962

Demande de révision du programme du BTS crée en 1952

Haut de page